Ventilation

La ventilation des salles de bains est-elle obligatoire?

ventilation-salle-de-bain

Oui! La ventilation des salles de bains ou de toute pièce renfermant un WC doit être assurée par un système d’extraction mécanique (ventilateur) donnant sur l’extérieur et ayant un débit minimal de 50 pi3/min.

Quelles sont les exigences à respecter pour la ventilation interne d’étage d’appareils multiples?

Une canalisation d’évacuation d’eaux usées se prolongeant en colonne de ventilation primaire ou en canalisation de ventilation secondaire peut servir de ventilation interne d’étage à la condition que :

  • tous les appareils sanitaires desservis soient situés au même étage
  • aucune canalisation d’évacuation d’eaux usées ne soit raccordée en amont de tout appareil sanitaire ayant une ventilation interne
  • les WC soient raccordés en aval de tous les autres appareils sanitaires
  • les bras de siphon soient raccordés individuellement et directement à la canalisation d’évacuation des eaux usées.

À quelles exigences doit-on se conformer pour le raccordement des canalisations de ventilation et leur débouché à l’air libre, au-dessus du toit?

Toute canalisation de ventilation qui traverse un toit et risque d’être obturée par la glace doit être protégée par une augmentation de son diamètre à au moins 75 mm (3 po) immédiatement avant la traversée du toit.
Les canalisations de ventilation qui passe dans le grenier doivent être calorifugées.
Les canalisations de ventilation ne doivent pas permettre l’accumulation d’eau.
Une canalisation de ventilation ne peut être raccordée à une autre canalisation de ventilation sous le niveau de débordement des appareils sanitaires qu’il dessert.